Comment fumiger de la Sauge

Comment fumiger de la Sauge en fagots

La fumigation de la Sauge est une cérémonie traditionnelle pratiquée par certaines cultures autochtones dans le but de purifier et nettoyer  l'énergie, les pensées ou les émotions négatives d’un lieu ou d’une personne.

Le procédé pour brûler un bâton de «Smudge», qu'il soit petit, moyen ou grand, ne fait pas de différence. Dans un premier temps, il faut bien aérer la pièce ou le lieu à fumiger. Allumer avec une grande allumette ou une bougie le haut du bâton de sauge en le tenant dans la main.  Une fois bien embrasé et que la fumée commence à s'en dégager, agiter le bâton en suivant la direction désirée. Il est nécessaire qu'il soit constamment bien ventilé, ce qui aide le bâton à rester allumé.  Pour apporter le plus d'air possible, vous pouvez à cette fin, tout comme les Amérindiens, prendre une plume d'aigle, ou bien un petit éventail, ou encore tout simplement votre main.  Ceci augmentera naturellement la durée de combustion souhaitée. Si on laisse un bâton de sauge immobile dans son contenant, il est normal qu'il s'éteigne, n'ayant plus d'apport suffisant en air. Dans ce cas, il s'agit de le rallumer au besoin. Vous pouvez aussi ajouter un peu de Cèdre.

On peut brûler la Sauge dans un Brûleur à Encens, idéal pour les Feuilles de Sauge. À l’aide des mains, vous pouvez diriger la fumée vers votre corps, surtout vers les parties qui ont besoin de guérison spirituelle (l’esprit, le cœur, le corps). Selon certaines études1, l’odeur des plantes qui brûlent stimule des endorphines qui favorisent les processus de guérison. Fumiger dans toutes les pièces de votre maison, incluant les recoins, avec une intention bien à vous.